Logo ARS


  •  > Qualité et performance
Qualité et performance

L’ARS réunit en une seule entité différentes structures sanitaires chargées des politiques de santé. Elle assure une véritable coordination entre l’Etat et l’Assurance maladie pour renforcer l’efficacité du système de soins tout en maîtrisant l’évolution des dépenses de santé publique. Elle est une opportunité pour renforcer l’efficience des actions engagées dans le domaine de la santé.

Secteur hospitalier
Secteur hospitalier

Le pilotage de la politique de santé en région vise à mieux répondre aux besoins et à garantir l’efficacité de l’offre de soin. Pour ce faire, l’ARS dispose d’outils lui permettant de veiller à la qualité et la performance de nos établissements.
Médecine de ville
Médecine de ville

La médecine de ville regroupe tous les professionnels de santé libéraux qui exercent en cabinet de ville. L’Agence régionale de santé et l’Assurance maladie travaillent avec ces professionnels pour maîtriser les dépenses de santé tout en maintenant des soins de qualité.
Secteur médico-social
Secteur médico-social

L’ARS régule l’offre d’accompagnement médico-social. Ce secteur recouvre les établissements et services pour les personnes âgées, et pour les enfants et adultes handicapés.
Gestion du risque
Gestion du risque

Les actions de gestion du risque portent sur le contrôle et l'amélioration des modalités de recours aux soins, et des pratiques des professionnels de santé en médecine ambulatoire, en établissements sanitaires et médico-sociaux.
Pertinence des soins
Pertinence des soins

Un soin est qualifié de pertinent lorsqu’il est dispensé en adéquation avec les besoins du patient, conformément aux données actuelles de la science, aux recommandations de la Haute Autorité de Santé (HAS) et des sociétés savantes, nationales et internationales.
Les structures régionales d'appui
Les structures régionales d'appui

L'ARS Centre-Val de Loire travaille en partenariat avec ces structures qui viennent en appui des établissements sur les domaines du médicament, des dispositifs médicaux (OMEDIT), de l'hygiène (ARLIN-RHC), de la démarche qualité et de la culture des gestions des risques.
Achats hospitaliers
Achats hospitaliers

En région Centre-Val de Loire, le montant des achats des établissements publics de santé représente près de 700 millions d'euros, et constitue le second poste de dépenses des établissements de santé. Découvrez le programme PHARE et les outils à destination des établissements afin de mener à bien leur politique d'achats.