Logo ARS


Veille et gestion sanitaires

La multiplication de crises récentes ces dernières années (ESB dite "maladie de la vache folle", SRAS, Chikungunya, risque de grippe aviaire) a montré la nécessité de rendre notre système de veille et de sécurité sanitaires plus réactif et efficace.

Cette amélioration passe par la création au sein de l’Agence Régionale de Santé Centre-Val de Loire, d'un véritable pôle d'expertise Veille et Sécurité sanitaires, qui articule son action avec les services de l’Etat et le Préfet. Leur champ d’intervention recouvre tous les risques liés aux activités de soins, aux produits consommés (produits alimentaires et produits de santé) et aux milieux de vie (eau, air, sols).

La veille sanitaire

La veille sanitaire est l'action de surveiller l'état de santé d'une population afin de prévenir des épidémies et suivre l'évolution de celles-ci lorsqu'elles apparaissent.

En région Centre-Val de Loire, la veille sanitaire est assurée par un large réseau de partenaires composé notamment de la Cellule de veille et de gestion sanitaires de l'ARS et de l’antenne régionale de l’Institut de veille sanitaire, la CIRE.

La veille sanitaire a pour objectif principal de détecter dans les délais les plus brefs possibles la survenue de tout événement de santé inhabituel : maladie émergente, épidémie, impact inhabituel d’un phénomène environnemental…

La gestion de crise sanitaire

On entend de plus en plus parler de gestion de crise, mais comment peut-on définir une situation de crise sanitaire ?
Une crise sanitaire est une situation exceptionnelle qui ne peut pas être gérée sans remettre en cause l’organisation générale des services. Ce serait le cas par exemple si une pandémie grippale survenait ou si la Loire connaissait une crue centennale.

La gestion de crise sanitaire comprend deux dimensions essentielles : la coordination et la conduite des opérations de secours (renforcement des moyens humains disponibles afin de faire face à l’évènement et d’éviter une saturation du système de soins) et le financement des mesures d’urgence (qui doit permettre d’assurer la mise à disposition immédiate des outils logistiques, du personnel et des produits de santé nécessaires à la prise en charge des victimes), en cas de crise sanitaire (grippe aviaire par exemple).

Les priorités définies par le Plan stratégique régional de santé à l'horizon 2016

A l'issue de la série de travaux préparatoires, deux priorités ont été définies dans le domaine de la Veille et sécurité sanitaires :

  • Garantir un environnement favorable à la santé : les facteurs environnementaux font partie des principaux déterminants ayant un impact sur l’état de santé des populations. L’ARS Centre-Val de Loire s’associe aux orientations inscrites au sein :
    • du Plan Régional Santé Environnement 2 qui prévoit de réduire les expositions responsables de pathologies à fort impact sur la santé, et de réduire les inégalités environnementales,
    • du Plan Régional Santé au Travail qui prévoit d’améliorer les conditions de travail, de prévenir les accidents et maladies professionnels et développer la santé et le bien-être au travail.
  • Accroitre le niveau de sécurité sanitaire en région : il conviendra d’optimiser l’organisation de la veille et la gestion des urgences sanitaires au moyen de la plateforme régionale d’alerte installée depuis le 1er juillet 2010. Il s’agira aussi de prévenir la survenue de maladies transmissibles et infectieuses : la tuberculose, les hépatites, le VIH/SIDA et les Chlamydiae.